L’Oktoberfest deux siècles d’histoire

Lucille/ 18 septembre 2021/ Actualités

L’Oktoberfest est la traditionnelle fête bavaroise réputée en Allemagne et dans l’Est de la France pour ses bières, son défilé de chars et ses costumes Landhausmode.


Mais connaissez-vous l’histoire de l’Oktoberfest ? 


Pour en connaître les origines, il faut voyager plusieurs siècles en arrière et plus précisément le 17 octobre 1810 à Munich, lors du mariage de Louis Ier de Bavière et de Thérèse de Saxe-Hildburghausen. 

Cette journée a permis aux habitants de Munich de fêter le mariage du futur Roi et de la future Reine, qui avait eu lieu quelques jours auparavant. 


La fête se déroula aux portes de la ville, dans les champs où une grande course hippique attira plus de 50.000 personnes. 

En l’honneur de la princesse Thérèse de Saxe-Hildburghausen, le lieu où se déroula les festivités fut renommé Teresienwiese ou la prairie de Thérèse.


Voyant la réussite de l’événement, le roi Maximilien Ier, père de Louis 1er et souverain à ce moment-là, renouvela la fête l’année suivante et en fit une fête nationale. 

Elle permet de fêter non seulement le mariage de son fils mais aussi de fête de l’agriculture. Le pays venant de s’accroître quelque temps auparavant, il fallait que Maximilien Ier renforce son autorité royale. 


Par la suite, Maximilien II, fils de Louis Ier de Bavière et de Thérèse de Saxe-Hildburghausen, célébra son mariage à la même période pour continuer la célébration de cette fête nationale.


Avec le début de la Première Guerre Mondiale et la fin de la monarchie bavaroise en 1918, la fête perd sa vocation initiale. En 1933, les nazis remplace le drapeau bavarois blanc et bleu par celui avec la croix gammée. 


Suite aux deux Guerres Mondiales, la Bavière voulut tourner la page et adopta l’Oktoberfest comme fête de l’automne. 


En 2010, l’Oktoberfest fêta ses 200 ans.


L’Oktoberfest en quelques chiffres : 

6.9 millions de litres de bière consommés

94 745 litres de vins consommés

103.78 hectares de fête

7.2 millions de visiteurs 

27, c’est le record de chopes portées en une seule fois

26 fois annulée seulement en 200 ans